Appels à projets

Vous pouvez trouver sur cette page les appels à projets artistiques et culturels des membres du réseau Versant Est et d’autres structures artistiques et culturelles, en France et à l’international.

 

SITES RELAIS

Artistes en Résidence Résidence Limousin et international

CIPAC – Résidences : Relai pour les résidences organisées par les structures d’art contemporain partenaires

CNAP – Centre National des Arts Plastiques : Publication des résidences d’artistes et de commissaire en France et à l’international

c-e-a Commissaires d’exposition associés : Résidences et bourses pour commissaires d’exposition

Date limite : Consulter régulièrement
En savoir plus
Résidence de création : design produit verre
Ecomusée de l’avesnois / Fourmies (59)

L’écomusée de l’avesnois met en place une résidence de designer pour cette année 2019. Le but étant d’interroger les collections de la structure en prenant en compte son histoire, son territoire et sa richesse patrimoniale. L’écomusée de l’avesnois témoigne du patrimoine industriel et artisanal local autour des thématiques du verre (AMV – Trélon), et du textile (MTVS – Fourmies).

La mise en place par l’écomusée, d’une résidence de designer, au sein de son atelier-musée du verre à Trélon poursuit cette réflexion. Son ambition est de promouvoir et accompagner la création, participer à la diffusion du design en région, renouveler ses gammes de produit et contribuer au rayonnement de son territoire. Le dispositif de résidence de création est à destination des designers professionnels ou jeunes diplômés présentant un projet de recherche et de création VERRE. L’objectif est d’éditer un ou une série d’objets qui prendra place au sein de ses boutiques.

La durée de la résidence est de 2 mois, elle se déroulera obligatoirement du 9 mai 2019 au 12 juillet 2019.
Une allocation forfaitaire de séjour est attribuée au résident, à hauteur de 5000€ pour toute la période de résidence.

Date limite : 24 mars 2019
En savoir plus
LOCOMOTION – Appel à exposition
Musée Tomi Ungerer - Centre international de l’Illustration + CEAAC / Strasbourg

LOCOMOTION La collection de jouets de Tomi Ungerer en regard avec la création contemporaine

Cet appel à projet s’adresse aux artistes plasticiens professionnels dont le travail porte sur le jouet de locomotion.
Aucune condition d’âge ni de médium n’est requise.
L’œuvre proposée par l’artiste doit être déjà produite au moment de la candidature, le projet n’incluant pas de frais de production.
Un contrat entre l’artiste et le CEAAC sera établi, précisant les conditions de prêt et de présentation de l’œuvre.
Le CEAAC prendra en charge les frais de transport A/R de l’œuvre ainsi que le déplacement de l’artiste.
Un forfait d’honoraires de 300€ TTC (sur présentation d’une facture) sera également alloué pour les droits d’exposition et de reproduction.

Date limite : 29 mars 2019
En savoir plus
Exposition – 5e Biennale de Casablanca
Biennale de Casablanca / Maroc

La Biennale Internationale de Casablanca accepte les candidatures d’artistes professionnels désirant participer à sa 5ème édition qui se déroulera du 24 septembre au 1er novembre 2020.
La biennale s’intéressera particulièrement au signe écrit, mot, texte, à la littérature et par extension à la langue, dont les langues vernaculaires et la relation à l’héritage linguistique colonial en Afrique et au-delà.

La notion de communication sera aussi abordée à travers ses moyens et supports : de l’oralité à l’écrit et aux codes; la transmission de récits : qu’ils soient coutumiers, historiques ou contemporains; le dialogue : notamment les espaces de dialogue et la manière dont un lieu informe, étend ou limite le type de conversation ou l’expression d’idées que les artistes pourraient partager entre eux ou avec le public.

La 5ème Biennale Internationale de Casablanca est développée sous la direction artistique de Christine Eyene. Les préparatifs commencent avec un programme d’incubation dans les espaces de travail de la biennale, qui accueilleront des projets expérimentaux, des ateliers et des réunions de consultation d’avril 2019 à l’été 2020.
Toutes les formes d’art seront considérées, des pratiques basées sur le texte à la peinture, gravure,photographie, sculpture, installation, performance, art sonore et les nouveaux médias. Nous encourageons aussi vivement les projets participatifs impliquant les communautés locales.
Les artistes peuvent proposer soit une œuvre existante à condition qu’elle n’ait jamais été exposée à une biennale marocaine, soit un projet ou une nouvelle œuvre à réaliser dans nos ateliers / résidences à Casablanca et / ou Ifitry (région d’Essaouira).

Date limite : 31 mars 2019
En savoir plus
Résidence et commande artistique au Parc naturel Régional du Haut-Jura
PNR du Haut-Jura et COAL

En 2019, sont lancé quatre appels à candidatures :
– Trois appels à résidences dans les communes de Jeurre, La Pesse et Avignon-les-Saint-Claude.
– Un appel pour la réalisation d’une œuvre d’art dans l’espace public dans la ville de MOREZ

Ce programme est conçu avec le soutien financier des communes concernées, la Région Bourgogne-Franche-Comté et du programme Leader Haut-Jura. Elles bénéficient du conseil et du suivi artistique de la DRAC Bourgogne-Franche-Comté et de COAL.

Trois résidences, trois communes, trois thématiques.
– UNE RÉSIDENCE À JEURRE – LES POLLUTIONS DE LA BIENNE
– UNE RÉSIDENCE À LA PESSE – LA GESTION FORESTIÈRE
– UNE RÉSIDENCE À AVIGNON-LES-SAINT-CLAUDE – LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE
– UNE OEUVRE DANS L’ESPACE PUBLIC À MOREZ

Date limite : 1er avril 2019 - midi
En savoir plus
Résidence d’artiste
La Box / Bourges

Le(la) candidat(e) retenu(e) bénéficie d’un temps de résidence de trois mois à fixer durant la période scolaire. Il(elle) bénéficie d’une bourse de 3000 euros, d’un budget de 2000 euros maximum de production et de 2000 euros maximum d’édition.

La résidence de La Box est ouverte aux artistes de moins de 40 ans

Date limite : 1er avril 2019
En savoir plus
Appel à projet curatorial
La Box / Bourges

Une partie du programme d’expositions de la galerie La Box – de novembre 2019 à fin février 2020 – est confiée à un(une) curateur(trice) indépendant(e), un(e) critique, ou un collectif. Le projet doit répondre aux préoccupations de l’Ensa. Il n’y a pas de format d’exposition prédéfini. Le rythme reste à l’initiative du(de la) curateur(trice) invité(e) : il est possible d’imaginer plusieurs expositions ou une seule évolutive. Le commissariat peut également s’il le souhaite engager des échanges avec différents partenaires locaux, régionaux ou à plus grande échelle. Le curateur peut se voir proposer la mise en place d’un séminaire à destination des étudiants de l’Ensa à partir du 1er semestre 2019-2020. En lien avec un module d’enseignement déjà existant, il vise à intégrer les étudiants à la conception et la réalisation du programme d’expositions de la galerie La Box et aborde une réflexion plus générale sur les enjeux des pratiques curatoriales.

Le budget global de l’appel à candidature est de 25.000 euros. Cette enveloppe comprend les productions, le transport des œuvres, la communication, l’édition, les déplacements des artistes et leur hébergement, les frais de déplacement du ou des curateurs(trices) et éventuellement leurs frais de logement, pour un maximum de 20.000 euros ; ainsi que le défraiement du ou des curateurs(trices) à hauteur de 5.000 euros. Le(la) curateur(trice) est rémunéré(e) en tant qu’intervenant(e) sous forme d’honoraires sur présentation de facture (numéro de Siret obligatoire). Le projet peut inclure des ressources financières extérieures provenant d’autres partenaires privés ou publics.

Date limite : 1er avril 2019
En savoir plus
Appel à projet Audi Talents
Audi Talents / Paris

Le programme Audi talents valorise l’avant-garde dans la création en soutenant des artistes émergents. Depuis sa naissance, en 2007, il a ainsi permis à près d’une cinquantaine de créateurs de mener à bien un projet en arts visuels.

Un engagement exigeant qui se fonde sur une logique d’accompagnement d’artistes et non de simple remise de prix. Ce ne sont pas des œuvres finies qui sont primées mais des regards, des visions, des projets et des rêves que nous nous engageons à réaliser.

Celui du long-cours aussi. Chaque artiste, après son élection par un jury indépendant, est soutenu pendant un an : il reçoit les moyens – financiers, logistiques, artistiques et médiatiques – nécessaires à la production puis à l’exposition de son travail. De la liberté, du temps, de l’écoute : le lauréat dispose de douze mois pour concrétiser son idée.

Grâce à l’intervention de commissaires d’expositions et au travail d’équipes dédiées en gestion de projet, presse, éditorial, grâce aux partenariats noués avec des institutions phares de la création contemporaine en France et avec des médias culturels majeurs, chaque projet est assuré de rencontrer son public.

Date limite : 2 avril 2019 - 18h
En savoir plus
Appel à exposition – Biennale d’art contemporain Sélest’art
Sélest'art - Biennale d'art contemporain de la Ville de Sélestat

Biennale d’art contemporain Sélest’art : l’objectif est de permettre au public de découvrir cette manifestation dans une relation d’intelligence avec l’art et de susciter la rencontre avec les œuvres. Les visiteurs sont invités à la découverte de l’art contemporain sous la forme d’un itinéraire accessible à travers différents lieux : chapelle, tours, façades, places…

Thématique : Art contemporain, nature et patrimoine
La biennale d’art contemporain aura lieu du  28 septembre au 27 octobre 2019.

Le projet consiste à présenter dans la ville de Sélestat des œuvres contemporaines originales, éventuellement pré-existantes, participatives et conviviales invitant les passants à faire une halte sur le lieu d’exposition et à soutenir l’expérimentation artistique en intégrant pleinement à côté des domaines artistes et culturels la dimension nature et patrimoine. Les oeuvres peuvent éventuellement être accompagnées d’une performance artistique.

Modalités financières :
Versement d’un cachet forfaitaire à titre d’intervenant sur présentation d’une note d’honoraires + IBAN, qui ne pourra excéder la somme de 10000 € en cas de production d’œuvre et la somme de 2000 € pour un prêt d’œuvre – droit d’exposition.
Mise en place d’un contrat de prestation entre la ville et l’artiste Le contrat pourra faire l’objet d’un versement en deux tranches (50% à la signature du contrat, 50% à la clôture du projet).

Date limite : 5 avril 2019
En savoir plus
RESIDENCE D’ARTISTE 2019 – VALORISATION DE LA FRICHE INDUSTRIELLE DU CARREAU CLEMENCEAU
Parc naturel régional des Vosges du Nord / La Petite-Pierre

Dans le cadre de son programme d’actions 2019, le Parc naturel régional des Vosges du Nord porte le projet d’une résidence d’artiste qui vise à valoriser les friches industrielles. Cette action est financée par le Conseil Départemental du Bas-Rhin.
Le site du Carreau Clemenceau, site où le pétrole a été extrait par galerie de mines a été retenu comme lieu d’accueil de ce projet.
La résidence d’artiste doit contribuer de manière innovante à la réappropriation et à la redécouverte de ce site par les habitants. La Communauté de Communes Sauer-Pechelbronn et l’Association des Amis du musée du pétrole avec l’appui du Parc naturel régional ont défini un projet faisant évoluer le Musée français du Pétrole vers une « cité des énergies » . Celui-ci devrait progressivement s’implanter sur le site en 4 temps, de 2021 à 2032. La résidence d’artiste s’inscrit dans les démarches préliminaires à la mise en œuvre de ce projet.

La durée effective de la résidence est de 7 semaines minimum à répartir sur une période de 5,5 mois.
Le Parc attribue une enveloppe financière maximum de 11 000 euros TTC pour développer ce projet. L’enveloppe inclut les honoraires artistiques (immersion, conception, médiation, production), le per diem (frais déplacement, repas et hébergement), les frais de production (matériaux, fournitures …).

Date limite : 8 avril 2019 - 10h
En savoir plus
Résidence-missions ARTU – Artiste Rencontre Territoire Universitaire
Communauté d’Universités et Établissements Lille Nord de France

Résidence-mission, à des fins d’éducation artistique et culturelle prenant place dans le cadre du programme Artiste rencontre… territoire universitaire (A.R.T.U) du 6 janvier au 11 avril 2020, incluant une phase d’immersion en amont de deux fois quinze jours entre le 7 octobre et le 14 décembre 2019.
Cette résidence-mission se déploie au sein de trois à quatre établissements d’enseignement supérieur parmi les six structures participantes sur les territoires du Nord et du Pas-de-Calais.

La résidence-mission A.R.T.U. ne se confond nullement avec une résidence de création, puisqu’il n’y a ni enjeu de production, ni commande d’œuvre. Pour l’artiste-résident·e, il s’agit plus particulièrement de s’engager dans une démarche d’action et d’expérimentation culturelles donnant à voir et à comprendre la recherche artistique qui l’anime ainsi que les processus de création qu’il/elle met en œuvre (réflexion, expérimentation, réalisation).
Les rencontres sont accompagnées de la diffusion d’une partie représentative de l’œuvre de l’artiste déjà accomplie et disponible, à travers le territoire universitaire. Ces monstrations en lieux dédiés et/ou non dédiés s’envisagent dès l’amont de la période de résidence à proprement parler et se poursuivent tout au long de sa durée, voire à son issue.

L’artiste percevra d’une allocation nette de résidence de 15 500€ (toutes charges, taxes comprises et cotisations comprises hors contribution 1.1%) pour l’ensemble de sa mission.

Date limite : 28 avril 2019 - minuit
En savoir plus
Résidence de recherche et d’expérimentation
Centre d’art contemporain Les Capucins / Embrun (05)

Cette résidence est destinée à donner les moyens à un artiste professionnel, relevant de tous les domaines d’expression, de développer une recherche originale qui nourrira ses projets à venir. Ce programme est ouvert à tous les artistes français ou étrangers, sans limite d’âge, maîtrisant l’usage oral de la langue française et disposant d’un permis de conduire pour véhicule léger valable en France.
Une rencontre publique est organisée pendant la période de résidence (elle peut prendre la forme d’une performance, d’une lecture… selon le projet développé par l’artiste). L’artiste est invité à y présenter sa pratique et la recherche qu’il mène au centre d’art contemporain Les Capucins.

La résidence aura lieu à partir de mi-septembre 2019 et jusqu’à fin décembre 2019 sur une durée de 8 semaines contiguës ou non (maximum en 2 fois), définies par un planning entre le centre d’art contemporain Les Capucins et l’artiste.
− Hébergement : mise à disposition d’un studio de 35m² à l’usage seul de l’artiste.
− Les frais de déplacement seront remboursés à l’artiste par la mairie d’Embrun sur présentation de justificatifs et pour un montant maximal de 500€ : aller-retour à partir du domicile.

L’artiste recevra une bourse de 4 000€ comprenant honoraires, frais inhérents à la recherche ainsi que besoins personnels.

Date limite : 10 mai 2019
En savoir plus
RÉSIDENCES D’ARTISTES ACT(e)s
ACT(e)s - Art Contemporain en Touraine

Thématique pour l’édition 2020 : « Habiter le lieu »

Act(e)s en résidences favorise le dialogue entre patrimoine et création contemporaine, à travers la production d’oeuvres et la rencontre des artistes avec les publics.
Pour cette deuxième édition, 3 artistes sélectionnés via un appel à candidature national, seront accueillis dans les 3 maisons d’écrivain départementales propriétés du Département d’Indre-et-Loire en 2019 et 2020 :
– le musée Rabelais, Maison de La Devinière à Seuilly
– le musée Balzac, Château de Saché
– le Prieuré Saint Cosme, Demeure de Ronsard à La Riche.

Les artistes seront accueillis en résidence pour une durée de 2 mois maximum, entre septembre et novembre 2019.
Les oeuvres produites seront exposées sur chacun des sites durant le printemps et l’été 2020 dans le cadre de la deuxième édition d’Act(e)s.

L’artiste percevra :
Une bourse d’un montant de 2500 € pour les deux mois de résidence
Un apport en production à hauteur de 5000 €
Les artistes seront autonomes dans le suivi de leur production : commandes et achats de matières premières ou d’outillage, usinage et prestations extérieures, transport “retour” de l’oeuvre, etc.

Date limite : 17 mai 2019 - midi
En savoir plus
RÉSIDENCE DE CRÉATION 2020 – ART CONTEMPORAIN
NEKaTOENEa & CPIE LITTORAL BASQUE

La résidence de création – art contemporain accueille l’artiste dans un logement-atelier de l’ancienne ferme rénovée NEKaTOENEa. Elle est située en plein cœur du Domaine d’Abbadia à Hendaye, site naturel protégé* de la Corniche basque et propriété du Conservatoire du Littoral.

Cette résidence est dédiée à la recherche et la création.
La démarche proposée par l’artiste, et exposée dans la note d’intention, devra être spécifique au contexte de la résidence.
*La réglementation du Domaine d’Abbadia n’autorise aucune installation pérenne d’œuvres sur site ou d’actions modifiants son aspect.

D’une durée de quatre mois, la résidence s’adresse à des artistes professionnels ayant un parcours artistique déjà affirmé et n’ayant pas bénéficié récemment d’une résidence en Aquitaine. L’artiste doit être en mesure de faire des factures. Seront privilégiées les candidatures touchant à la fois l’art et les sciences (sciences naturelles) et proposant des projets en adéquation avec le lieu ou les activités du CPIE littoral basque.

Date limite : 19 mai 2019 - minuit
En savoir plus
Appel à projet aux commissaires d’exposition et curateur·trice·s
Mécène du Sud / Montpellier - Sète

Appel ouvert aux commissaires d’exposition et curateur·trice·s pour la conception d’une exposition sur les deux niveaux de l’espace situé au 13 rue des Balances à Montpellier entre mars et juin 2020.

Missions
– Développement d’un projet curatorial original et personnel prenant en compte l’espace et ses dimensions,
– Proposition d’une sélection d’artistes,
– Gestion d’un budget alloué pour l’opération,
– Coordination des différentes phases préparartoires de l’exposition avec l’aide de la dégléguée générale de Mécènes du sud Montpellier-Sète,
– Participation à la conception des textes de présentation de l’exposition, supports de communication et médiation,
– Participation à l’élaboration d’évènements liés (vernissage, rencontres, performances, visites si besoin).

Un budget de 15 000 euros est mis à disposition pour couvrir la totalité des dépenses liées à l’exposition.

Chaque candidat·e doit fournir une proposition d’exposition tout en intégrant ses paramètres pratiques. Ce projet doit justifier d’un lien avec le territoire de l’association (Montpellier, Sète, et plus largement le bas Languedoc). Ce lien se veut souple : il peut résider dans l’écriture thématique même de l’exposition, les artistes invités, la conception d’une interface de dialogue avec le territoire au sein de l’exposition, etc. Revient au·à la commissaire de conceptualiser et développer ce lien.

Date limite : 2 juin 2019
En savoir plus