Appels à projets

Vous pouvez trouver sur cette page les appels à projets artistiques et culturels des membres du réseau Versant Est et d’autres structures artistiques et culturelles, en France et à l’international.

 

SITES RELAIS

Artistes en Résidence Résidence Limousin et international

CIPAC – Résidences : Relai pour les résidences organisées par les structures d’art contemporain partenaires

CNAP – Centre National des Arts Plastiques : Publication des résidences d’artistes et de commissaire en France et à l’international

c-e-a Commissaires d’exposition associés : Résidences et bourses pour commissaires d’exposition

Date limite : Consulter régulièrement
En savoir plus
Appel à candidatures Flashpoint
La Chambre / Strasbourg

La Chambre lance un nouveau format d’exposition-flash dont le but est de mettre en valeur la scène photographique locale et émergente. Des conditions pro, des rencontres, un accent sur la vente des oeuvres… Nous recherchons de nouveaux talents !

Flash Point scène locale contemporaine 21.03.20 – 05.04.20 Le flash point, point d’éclair ou point d’inflammabilité, correspond à la température à laquelle un corps combustible émet suffisamment de vapeurs pour former, avec l’air ambiant, un mélange gazeux qui s’enflamme sous l’effet d’une source d’énergie calorifique. Avec ce nouveau format d’exposition-flash (2 semaines) ouverte à tous les artistes du Grand Est, La Chambre souhaite provoquer la réaction entre des œuvres pleines de potentiel et des conditions d’exposition optimales. Et inviter l’étincelle dans les yeux des visiteurs !

Les conditions : – être basé dans le Grand Est – être engagé dans une démarche artistique – être en mesure d’émettre une facture – production existante prête à être exposée – aide forfaitaire au transport A/R des œuvres et de l’artiste + hôtel à Strasbourg si nécessaire plafonnée à 250€ (sur justificatifs) – Rémunération en droits d’auteur pour l’exposition : 300€ TTC par artiste – pour les visiteurs : petit fascicule pour encourager l’achat (liste de prix concertée avec l’artiste, explication du système de défiscalisation) – le premier jour de l’exposition aura lieu une rencontre publique “Collectionner la photographie” avec Madeleine Millot-Durrenberger, collectionneuse de photographie – aide à la rédaction de textes d’accompagnement – sélection des artistes par La Chambre (jury interne)

Retrouvez toutes les informations en cliquant sur le lien.

Date limite : 10 janvier 2020
En savoir plus
Appel à projets 2020-2022
Grand Paris Seine & Oise

Cet appel à candidature est destiné à recruter 3 collectifs d’artistes pour deux années scolaires consécutives, 2020/2021 et 2021/2022.
Ces collectifs d’artistes, plasticiens, photographes, urbanistes, compagnies…, ont une démarche artistique qui propose une approche pluridisciplinaire (sociologique, géographique,
urbaine, historique…), s’adaptant à la diversité du territoire et aux public ciblés. Elle relève également d’une volonté d’éducation artistique et culturelle.

Les objectifs du CLEA L’éducation artistique :
• Créer du lien, développer l’esprit critique, favoriser l’ouverture aux autres
• Permettre au plus grand nombre d’apprendre et se former auprès d’un artiste en lien avec les établissements et acteurs culturels du territoire
• Contribuer au Parcours d’Education Artistique et Culturelle des enfants et des jeunes, en temps scolaire et en temps de loisirs
L’ancrage territorial :
• Mettre en place un projet contribuant au rayonnement et à l’accès de l’offre culturelle territoriale dans une dynamique de réseau favorisant le maillage urbain/rural
• Organiser la mobilité et la mixité des publics afin de leur permettre de s’approprier le projet et le territoire
• Renforcer la coopération culturelle entre les différents partenaires
Le CLEA s’inscrit dans le parcours d’éducation artistique et culturelle des enfants et des jeunes, qui repose sur trois piliers :
• La rencontre avec des œuvres artistiques, des objets patrimoniaux et des artistes
• La pratique artistique individuelle et collective, avec des artistes, dans des domaines diversifiés
• Un partage des connaissances : appropriation de repères, appropriation d’un lexique spécifique et simple permettant d’exprimer ses émotions esthétiques et développer l’esprit critique

Appel à projets

Flyer

Date limite : 7 janvier 2020
En savoir plus
Trame 2020
Cité internationale des arts, Paris

« TRAME » est un double programme de résidence à destination d’artistes des Outre-mer et d’artistes francophones du monde entier qui souhaitent développer un projet de recherche et de création dans toutes les disciplines à Paris, pendant une durée de trois mois.

Ce programme de résidence inédit propose un accompagnement sur-mesure, des rencontres mensuelles et des entretiens individuels avec des artistes et des professionnels de la culture. Il s’ancre également au coeur de la vie, des activités et des réseaux de la Cité internationale des arts et de ses 326 résidents de toutes disciplines, de toutes générations et de toutes les nationalités.

Le programme « TRAME » s’inscrit dans les nouvelles actions menées depuis 2019 par la Cité internationale des arts, désignée pôle de référence de la création francophone par le Ministère de la Culture aux côtés de La Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon – Centre national des écritures du spectacle et Les Francophonies – Des écritures à la scène à Limoges.

Toutes les informations et questions pratiques à lire ci-dessous et disponibles en téléchargement > ICI < (merci de bien consulter ces éléments avant le dépot de votre candidature).

DÉPOSER VOTRE CANDIDATURE

Si vous ne pouvez pas accéder à l’inscription en ligne, merci de contacter le service des commissions de la Cité internationale des arts : commissions@citedesartsparis.fr

Date limite : 15 janvier 2020
En savoir plus
Appel à candidature pour la jeune création contemporaine
Dauphine, Paris

La proposition est la suivante : demander à un binôme artiste/curateur de se réunir autour d’une proposition d’exposition originale qui fera l’objet d’une sélection par un jury composé de professionnels de l’art contemporain. Cinq binômes se verront offrir l’opportunité d’exposer leurs oeuvres au sein d’un espace dédié dans l’enceinte de l’Université entre le 31 mars et le 2 avril 2020. Parmi eux, un projet se verra attribuer le Prix du jury, avec une dotation de 2000 euros. Un second projet se verra récompenser par le Prix du public – Gilles Kraemer Le Curieux des Arts – accompagné d’une dotation de 1000 euros. Les deux binômes lauréats exposeront ensuite à la Galerie du Crous, du 15 au 27 juin 2020, dans un lieu d’exposition de 160 m2, au coeur de Saint-Germain-des-Prés.

Le Prix Dauphine pour l’art contemporain s’adresse à la création émergente, c’est-à-dire à tous les curateurs et artistes plasticiens de moins de 30 ans, étudiants ou jeunes professionnels, sans distinction de nationalité ou de pratique (photographie, peinture, installation, vidéo, etc.). Les candidats devront présenter une ou plusieurs pièces, accompagnée.s d’un texte rédigé par le curateur.

Toutes les informations nécessaires sont fournies dans le document ci-joint : présentation du thème de l’année et des espaces d’exposition, détails des
éléments à mettre au dossier. Les candidats sélectionnés pour l’exposition à l’Université seront avertis le vendredi 7 février 2020.

Date limite : 15 janvier 2020
En savoir plus
Appel à candidatures – Aide à l’écriture et à la publication d’un essai critique
INHA, Paris

L’Institut national d’histoire de l’art, l’Institut français, en partenariat avec le ministère de la Culture – Direction générale de la création artistique et le GIS Archives de la critique d’art s’associent pour promouvoir la critique d’art française portant sur la création artistique des années 1960 à nos jours et sa diffusion à l’international.

Cette aide à l’écriture et à la publication a pour objet de soutenir la production, la publication et la diffusion d’un article portant sur une actualité internationale dans le domaine de l’art contemporain.

Elle comprend une aide financière d’un montant de 3 500 € permettant de couvrir les frais du lauréat pour un voyage et un séjour à l’étranger en vue de produire un essai critique.

L’article qui en sera issu, écrit en français, fera l’objet d’une publication bilingue (français/anglais) au sommaire du n°55 de CRITIQUE D’ART (automne/hiver 2020).

Conditions d’éligibilité :

Afin de soutenir la production intellectuelle innovante dans le domaine de la critique d’art, cette aide à l’écriture est proposée à de jeunes auteurs, français ou vivant en France depuis au moins cinq ans, arrivés à un stade de première reconnaissance professionnelle justifié par des publications conséquentes à titre de critique d’art et par la tenue de conférences.

Critères d’évaluation des candidatures :

Un jury de professionnels du monde de l’art désigné à cette fin évaluera les candidats sur leur curriculum vitae, sur l’originalité et la pertinence de leur projet d’article et sur un exemple de leur travail critique antérieur.

Le sujet de l’essai devra nécessairement prendre appui sur une ou plusieurs manifestation(s) de la scène artistique contemporaine à l’étranger (exposition, biennale, etc.) programmée(s) pour 2020 et qui fera/feront l’objet du voyage subventionné par cette aide. Le choix de la manifestation devra être justifié et faire l’objet d’une proposition critique.

Le projet d’article proposé dans le cadre de cette aide doit répondre à l’appellation « essai critique », soit : 1° être nourri par la pensée critique actuelle et par les débats théoriques les plus récents ; 2° faire acte d’écriture critique, c’est-à-dire exprimer une position.

Calendrier :

*   Date limite de dépôt des candidatures : 17 janvier 2020.
*   Annonce du prix : à partir du 31 janvier 2020.
*   Remise de l’article à la revue CRITIQUE D’ART : au plus tard le 31 août 2020. L’article final ne devra pas excéder 30 000 signes.

Constitution du dossier :

Les dossiers de candidature pour la sélection 2020 doivent être déposés en ligne sur la plateforme de l’INHA ICI<https://candidature.inha.fr/> au plus tard le 17 janvier 2020 avant minuit. Seules les candidatures déposées en ligne sur la plateforme de l’INHA seront prises en compte.
Le dossier doit comprendre :

*   un curriculum vitae
*   un projet détaillé (10 000 signes) précisant : la ou les manifestation(s) internationale(s) qu’il s’agira de visiter, le cadre d’analyse théorique prévu et l’argumentation critique proposée ;
*   un budget prévisionnel précisant les frais de voyage et de séjour
*   un exemple d’article déjà publié

Contact (renseignements seulement) : Elitza Dulguerova, conseillère scientifique du domaine « Histoire de l’art du XVIIIe au XXIe siècle », elitza.dulguerova @ inha.fr<mailto:elitza.dulguerova@inha.fr>

Date limite : 17 janvier 2020
En savoir plus
Résidence Expérimenter et transmettre 2020
La Villette, Paris

L’objet de la résidence est de de créer des contenus pédagogiques et éducatifs visant à relier l’idée et la matière, donner vie à ses idées, apprendre à fabriquer grâce aux outils numériques et transmettre son expérience. Cette résidence implique toute discipline ou proposition mêlant Art, Science et Technique.

Retrouvez le dossier de présentation complet ici :
https://villettemakerz.com/wordpress/wp-content/uploads/2019/11/Experimenter-et-transmettre-PDF-en-ligne-1-1.pdf

Et toutes les informations sur Villette Makerz ici :

https://villettemakerz.com/

Les candidatures sont à nous adresser au plus tard le 1er Février 2020 à  l’adresse suivante, hello@villettemakerz.com.

Date limite : 1er février 2020
En savoir plus
Création d’une œuvre d’art pour un espace précis d’un établissement hospitalier
Art dans la cité / Ehpad Saint Charles, Meuse

En mai 2019, ART DANS LA CITE (www.artdanslacite.eu) et le Resah (www.resah.fr) avec son Centre de l’Innovation par les achats, se sont associés afin d’organiser un programme artistique ambitieux et spécifique pour l’hôpital. Ce projet original a pour objectif de sensibiliser les établissements sanitaires et sociaux à l’importance d’intégrer l’art dans leurs espaces et dans le parcours de soins, de mettre en lumière l’utilité, les avantages et les bénéfices qu’apportent ces créations artistiques, dans l’accompagnement, l’accueil et le séjour des usagers de l’hôpital, comme pour leurs accompagnants et les professionnels de santé: «Faire que chaque usager de l’hôpital ait accès à l’art au même titre qu’au soin ».

Espace : Accueil de la consultation.

Objectif : Création artistique pour l’accueil, situé à l’intersection de différents secteurs, choix priorisé dans le cadre d’une
consultation pluri professionnelle, accessible facilement par les résidents, les familles mais aussi par les professionnels de la
structure. Projet de construction-réhabilitation en cours de finalisation avec livraison Phase 1 prévue mi-2020. Il est souhaité une
interaction entre l’œuvre et les résidents…

ART DANS LA CITE lance une consultation auprès des artistes, centres d’art et professionnels du milieu de l’art, du 9 décembre 2019 au 9 février 2020. Les artistes devront répondre au cahier des charges, en adressant leur projet à l’adresse
suivante : contact@artdanslacite.eu / Objet : ADLC – RESAH.

Documents complémentaires :
Plan de l’établissement
Présentation de l’établissement
Contrastes de couleurs

Date limite : 9 février 2020
En savoir plus
APPEL À CONTRIBUTIONS REVUE FACETTES 6
50 Degrés Nord

NUMÉRO 6 : ÉCONOMIE(S) DE L’ART

Aux lendemains de la décision du gouvernement flamand de réduire de 60% les aides aux projets à destination des artistes, l’espace d’exposition indépendant Komplot apprend que sa convention avec la Fédération Wallonie-Bruxelles (60% de son budget permanent) ne sera pas renouvelée. En Belgique et en France comme ailleurs, les soutiens publics pour la culture sont de plus en plus aléatoires : soumis à des réductions de budget drastiques ou à des rééquilibrages financiers peu favorables à la culture. Cette instabilité des soutiens à la culture crée depuis bien des années un climat d’incertitude grandissant auprès des structures et des professionnels-elles de l’art. Mais ce que ce désengagement révèle aussi en arrière-plan, c’est la fragilité des économies de subsistance des acteurs du monde artistique.

Le romantisme qui auréole la vie d’artiste maintient l’éco-système dans une vision enchantée des métiers de la culture. En conséquence, le secteur est confronté à la précarité endémique de nombreux de ses agents : le travail de l’artiste peine à être décemment rémunéré et les professionnels qui l’entourent pâtissent du mythe de la passion qui rendrait leurs bas salaires plus supportables.

Contributions recherchées
FOCUS
Textes critiques sur / entretiens avec des artistes du territoire frontalier franco-belge (Hauts-de-France, Wallonie et
Bruxelles) ou y ayant exposé récemment et entretiens avec des professionnels de ce même territoire

CARTES BLANCHES
Créations plastiques à destination des artistes du territoire frontalier franco-belge (Hauts-de-France, Wallonie et Bruxelles).
L’édition est à prendre en tant que support d’expression artistique et non de diffusion.

DOSSIERS
Réflexion dépassant le cadre du territoire, essais, analyses critiques et mises en perspectives : politique culturelle,
sciences humaines et sociales, et pratiques curatoriales…

Date limite : 28 février 2020
En savoir plus